Le vieil homme qui ne voulait rien jeter !

April 1, 2017

 Il était une fois, un vieil homme qui ne voulait rien jeter...

 

Il se prénommait Edgard, mais tout le monde l'appelait "D'gard". Il était très connu dans le village, car il ramassait tout ce qu'il trouvait pour l'entasser dans sa maison, qui débordait d'affaires hétéroclites.

 

Alors qu'il était monté dans son grenier pour dégager une petite place à ses nouvelles trouvailles du jour, il redécouvrit une vieille lampe qu'il avait ramassée il y a longtemps. ​ Il l'attrapa et la frotta avec sa manche pour voir ce qu'il y avait écrit dessus.

 

C'est alors qu'un génie sortit de la lampe. D'gard, apeuré se recula. ​

 

- Tu ne dois pas avoir peur, vieil homme, tu viens de me délivrer, tu peux me demander un vœu...

- Un seul s'étonna D'gard, ce ne sont pas trois vœux habituellement ?

- Non, moi, c'est un, répondit le génie un peu piqué par cette remarque.

Du coup, D'gard, pris au dépourvu, réfléchi à toute vitesse.

- J'attends ! lança le génie visiblement de mauvaise humeur.

- Et bien, je voudrai une maison dix fois plus grande pour mettre encore plus d'affaires.

 

Le génie le regarda stupéfait.

- Mais pourquoi veux-tu encore plus d'affaires ? Tu ne savais déjà plus que tu possédais cette vieille lampe dans laquelle j'étais enfermé.

- Et bien... D'gard ne sut pas quoi répondre.

- Pour le plaisir de posséder ? Ou pour te sentir en sécurité ? Ou encore pour montrer à ton voisin que tu possèdes plus que lui ? demanda le génie.

- Non, je ne crois pas... répondit D'gard un peu perdu par ces questions.

- Tu sais, Edgard, quand tu partiras rejoindre tes ancêtres, tu partiras sans rien, comme tu es venu. Alors, quel intérêt de continuer à amasser? Franchement, tu es sûr de ne pas vouloir un autre vœu ?

- C'est vrai, tu as raison, mais je n'arrive pas à me détacher de mes affaires. Alors, si tu le peux, donne-moi la force de lâcher prise et de me préparer à partir sans ce capharnaüm qui m'encombre. ​

 

Le génie donna ce pouvoir à D'gard qui put se défaire de ses affaires... Devons-nous attendre un génie pour avoir cette force de lâcher prise ? Si nous regardons autour de nous, que garderait-on d'essentiel ? Avons-nous vraiment encore besoin d'acheter et d'entasser ? ​

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Équilibrer routine et créativité(2/2)

August 28, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents

April 25, 2019

December 6, 2018

Please reload

Archives
Please reload