Équilibrer routine et créativité ! (1/1)


Routine : Habitude figée, train-train, ronron, assuétude (dépendance, accoutumance, addiction, tendance irrépressible à recommencer un acte !)

Tout le monde semble faire de la capacité à éviter la routine une ligne de conduite, un objectif lié au développement personnel.

Si la répétition permet une meilleure maîtrise d’un processus (zone de confort), elle enferme aussi ce dernier dans un cadre délimité, oubliant parfois qu’expérimenter, c’est améliorer, perfectionner… Et comment révéler son potentiel optimal alors ?

La routine est souvent vécue comme un mécanisme répétitif, lassant, nous poussant à perdre tout intérêt et motivation vis-à-vis de la réalisation.

Éviter la routine peut aussi représenter un risque : celui de ne pas être aussi efficace et de perdre en légitimité !

Des habitudes synonymes d’organisation : Arriver au travail, allumer son ordinateur, vérifier ses messages, regarder son agenda... tous les jours et dans le même ordre, ces petites manies permettent d’être organisé et de ne rien oublier.

Si nous remettons en cause notre crédibilité, nous risquons une baisse de confiance de la part des autres individus et de nous-même.

Idéalement, il ne faudrait pas éviter la routine, mais l’adapter, l‘agrémenter petit à petit de nouvelles expériences pour ne pas fossiliser nos valeurs et notre système de pensée !

L’équilibre personnel passe par un mélange entre l’excitant et le rassurant, le nouveau et l’ancien, le réfléchi et le spontané. L’Homme a besoin de sécurité, de confort, pour évoluer sereinement.

La liberté d’action et de raisonnement permet d’enrichir nos connaissances et de multiplier les interactions en satisfaisant notre besoin de partage et de découverte !

Exemples :

- Écouter des musiques de genres et de pays différents ?

- Prendre une demi-journée pour déambuler dans un nouveau quartier de sa propre ville ?

- Changer de trajet pour aller au travail ?

- Acheter des aliments inhabituels pour découvrir d’autres gouts ?

- Se lancer dans la pratique d’une activité physique inexpérimentée ?

La curiosité est un bon moyen pour éviter la routine, car elle permet un regard moins sévère, plus objectif sur le reste de notre environnement. Il est utopique de penser que l’existence se résume à une quête de la nouveauté, en ignorant les obligations et autres aléas matériels ou obstacles concrets obligatoires, car elle remettrait aussi en cause la stabilisation personnelle renforçant notre adaptation à notre environnement.

La construction d’une zone de confort est nécessaire pour une logique de développement personnel !

L’habitude peut-être source d’apaisement et de sécurité, pas forcément que de morosité !

Chaque moment de liberté que nous nous octroyons peut devenir une opportunité pour éviter la routine et être occupés à une tâche qui sollicite au maximum nos forces et nos talents.

Lançons-nous un défi et transformons la routine en plaisir. Nous oublions alors le temps qui passe et les soucis qui nous assaillent.

La routine est donc à la fois bonne et mauvaise. Il ne faut donc pas avoir peur des habitudes au travail, car elles peuvent être positives. Il faut également être capable de faire le tri dans ses habitudes (internet, téléphone, cigarettes, chocolats…) afin de ne garder que les meilleures. L’idéal est donc de trouver l’équilibre parfait entre routine et nouveauté.

#Routine #burnout

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Professionnels        Particuliers        Laurent Marchal      Publications      Au fil du mois

Création du site par :