Publications

Pourquoi j’écris ? Honnêtement, c'est déjà par pur plaisir personnel, car l'écriture m'apporte une liberté sans borne, surtout quand il s'agit d'une fiction. Je peux ainsi libérer des sentiments que je n'aurais pu expurger autrement. J'écris également pour faire ressentir des émotions dans le but de toucher mes lecteurs, de provoquer quelque chose en eux. Chacun de mes livres peut-être le début d'une réflexion sur ses choix de vie !

Rêve au cœur des émotions

Un homme, Marc, rêve qu’il va à la rencontre de ses quatre émotions de vie. Il devient malgré lui le héros d’une aventure au travers de laquelle 5 participants doivent trouver « La Solution du bonheur ». Chacune de ses émotions lui fait passer un rituel où il va découvrir en quoi ses émotions sont importantes et comment bien les utiliser. La première qu’il rencontre est la Colère. Confronté à cette émotion, il comprend qu’il l’utilise souvent à mauvais escient... Il rencontre ensuite la Tristesse, émotion qu’il méconnaît complètement. Il salue son importance en la quittant pour rejoindre la Peur qu’il traverse avec intérêt. Son aventure se poursuit avec la Joie et se termine avec les quatre émotions réunies. Il va comprendre que chacune a un rôle vital et que c’est en les utilisant consciemment qu’il va pouvoir trouver « La Solution à son bonheur »... Marc prend progressivement conscience de la force de ses émotions.

Une échappée de l’ennui

La Scappatella

Jeanne est une femme ordinaire, qui mène une vie ordinaire dans un quotidien ordinaire.Elle est prisonnière de cette vie où elle n’est pas heureuse, mais pas assez malheureuse pour changer le cours de son existence. Elle se sent prise au piège...

Alors qu’elle suit une formation dans le cadre de son travail, elle prend conscience qu’elle a toujours laissé les autres décider pour elle. Elle fait alors l’impensable: tout quitter dans l’instant pour se retrouver et reprendre le pouvoir sur ses choix de vie...

C’est ainsi que Jeanne commence l’escapade qui va changer le cours de son existence et l’amener jusqu’au bout du monde: une formidable «Scappatella» comme lui glissa à l’oreille un bel Italien rencontré sur son chemin.

Mon gros

« Mon gros »... L'insulte la plus courante avec laquelle Loïc a vécu durant de longues années... A 16 ans, Loïc vit un enfer, seul, sans aucune possibilité d'en parler à quiconque. Il subit les moqueries, les coups, les humiliations jusqu'au jour où il craque et refuse de retourner au lycée. Son seul choix, tuer ou se suicider...
Sa mère trouve alors un lycée climatique où Loïc part se réfugier. Il y perdra 25 kilos en 5 mois et renaîtra à la vie, dans un corps standardisé que seule la société acceptera. Même si cette métamorphose physique changera en grande partie sa personnalité, il reste le même au fond de lui, avec cette question glaçante : pourquoi m'aime-t-on plus mince que gros ?

Professionnels        Particuliers        Laurent Marchal      Publications      Au fil du mois

Création du site par :